Bonjour, Buenos días,

Alors on continue avec la promenade de Vendredi qui était comme on l'appelle en Espagne "Saint" (et en plus férié !!!). J'avais arreté mon récit à la moitié de la visite pour ne pas trop vous fatiguer .. Il faut marcher mais pas à grand pas, à tout petits pas (à la vitesse d'un escargot) car il y a beaucoup de monde et ça c'est très fatigant !!!!! Nous sommes arrivés au coeur de Madrid: à côté de la Plaza Mayor et nous avons pris une ruelle que tous les touristes connaissent trés trés bien: le quartier des tapas. Bon, j'exagère car Madrid est en fait une ville à tapas. Il n'y a pas un quartier spécial car tous les bars offrent des tapas avec la boisson et celui qui ne le fait pas ... C'est dur car il n'y en a pas. On vous sert un petit plat de chips ou d'olives s'il le faut mais avec la boisson il y a toujours un petit quelque chose à grignoter. C'est sacré. La tapa est plus consistante mais j'y reviendrai un jour si je m'en rappelle. Ben voui, j'ai une cervelle d'ado et je m'éparpille beaucoup.

Seguimos con nuestro paseo del Viernes Santo. No traduzco todo al español y el lector español entenderá que en francés explico lo que es obvio para nosotros: las tapas por ejemplo... Me había quedado a la mitad del paseo para no cansaros demasiado pues hay que andar, no mucho ni a grandes pasos, sino a pasitos porque había mucha, mucha gente y el paso de caracol es muy cansino. 


Blog 01 P1120722

Une vision de la Calle Mayor avec les tours de l'ancienne mairie de Madrid. Calle Mayor con las torres del antiguo ayuntamiento de Madrid

Blog 2 P1120725

Les bâtiments de gauche correspondent à un côté de la Plaza Mayor. Cette façade donnent sur une rue mais l'autre donne sur la Plaza Mayor, centre de Madrid. Les 3 ou 4 premiers étages de cette rue, n'existent pas sur la Plaza Mayor. La Place est en hauteur par rapport à cette photo. Juste en face de nous, l'immeuble jaune qui me surprend malgré le fait que je passe souvent par ici. Depuis que je trimballe une caméra dans mon sac, je repère des détails inconnus jusqu'ici... Para los que no son de Madrid, a la izqierda están las fachadas de los edificios que dan por el otro lado a la Plaza Mayor (Centro de Madrid) y la calle entre éstos y el edificio amarillo es la calle de los Guiris llamada también "Calle de los Cuchilleros". El edificio amarillo me llama la atención y mira que he pasado veces !!!! pero desde que llevo una cámara en mi bolso, me fijo en detalles que antes no veía.

Blog 3 P1120724

Blog 5 P1120726

Nous débouchons sur cette place au moment où la deuxième procession arrive ... Nous prenons place cette fois-ci au premier rang et nous nous installons sous l'arbre à droite. J'ai une excellente vision de la chose. Llegamos a esta plaza en el momento en que se acercaba la segunda procesión que vimos ese día: La de la Virgen Santisima de los Siete Dolores. Nos instalamos en primera fila debajo del árbol a la derecha.

Blog 6 P1120737

La procession arrive avec tout d'abord les pénitents (homme ou femme). Ils ont fait une promesse tout au long de l'année et vienne l'accomplir. Certains font le chemin à tête découverte, d'autres se cachent sous un "capirote" (un cône en tissus avec des trous pour les yeux et le nez). Aqui explico un poco la organización de una procesión con los penitentes y lo que son.

Blog 7 P1120747 

Blog 8 P1120761

Blog 11 P1120773

Blog 10 P1120722

La "mantilla" portée sur la "peineta" est soutenue derrière par une jolie broche. La mantille ainsi que le peigne est de grande tradition également lors de mariages religieux en Espagne. En effet, le marié entre à l'Église au bras de sa mère (qui est la marraine) et celle-ci en général porte cette coiffe. Même sans chignon, la peineta arrive toujours à tenir sur la tête mais je ne connais pas encore ce mystère puisque mon fils est encore jeune pour se marier (et pas du tout d'accord pour ce genre de folklore mais nous savons bien que tout ça ne dependra pas que de lui !!!!). Explico que también se usa la mantilla y la peineta en las bodas religiosas tradicionales. No sé si me tocará llevarla algún día ya que de momento mi hijo es muy joven (... y nada partidario de estas cosas pero todos sabemos que no dependerá de su voluntad sino de la otra parte contratante !!!!)

Blog 9 P1120757

 Entre cette photo ...

Blog 13 P1120778

... et celle-ci, il y a une petite video toute courte qui permet de voir comment sont pris les tournants

Blog 12 P1120780

 

 

Pas étonnant que je ne poste pas souvent. Canalblog m'a rendu chèvre toute l'après-midi !!!!!! pour poster cette vidéo et finalement j'ai dû l'éditer sur You Tube. En fait les porteurs sont aux ordres du monsieur costume-cravaté et tant qu'ils n'entendent pas le coup, ils ne font rien. Un coup ??? Un coup de quoi ??? Ecoutez et regardez le début de la vidéo, à la seconde "0" on entend un coup sec, c'est le "chef" qui a frappé avec un petit marteau sur le socle ... La voix merveilleuse que vous entendez ensuite dire "Voy a coger un video" c'est la mienne !!!!! Ya entiendo porque no publico tanto. Canalblog me ha hecho pasar las de Caín para poder subir este video hoy y al final me he tendio que ir a You Tube. Explico que justo al empezar se oye el ruido del martillo para que todos levanten la Virgen a la vez y puedan girar. La voz que se oye explicando que coge un video es la mía !!!!

Voici donc la Vierge des Sept Douleurs (Virgen Santisima de los Siete Dolores). Je dois vous dire également que Madrid n'étant pas une ville réputée pour ses processions de Pâques, ce sont de toutes petites processions que nous avons vues mais qui n'en sont pas pour autant moins intéressantes. He aquí la Virgen. Todos sabemos que Madrid no tiene un gran reputación de procesiones de Semana Santa así que es una procesión pequeña pero muy digna.

Blog 15 P1120782

Blog 17 P1120783

Blog 18 P1120787

Et qu'est-ce qu'on fait quand la procession est finie ???? On part vite chercher un endroit pour cascrouter, c'est-à-dire pour "tapear". Nous avons fait plusieurs tours et les bars étaient pris à l'assaut. Cela nous a mis du baume au coeur car aujourd'hui on ne voit pas la crise !!!!! Nous sommes revenus sur nos pas et c'est ici que nous avons mangé une ration de "calamares" avec "una clara" (de la bière mélangée avec du Fanta Citron ou de la limonade !!! Excellent. Moi je n'aime pas la bière mais là c'est différent). ¿Y que se hace cuando se acaba la procesión ??? Tapear !!!! Estaba todo hasta la bandera, no encontramos nada y al final caímos aquí rendido ante una ración de calamares y una clara. Hoy no había crisis !!!! Había que celebrarlo, mañana nos lamentaremos.

P1120793

 

Firma